Quand vous demandez un mini crédit express, vous pouvez essuyer des refus pour différentes raisons. Si vous vous retrouvez dans ce cas, de nombreuses idées sont à creuser pour obtenir un prêt. Voici ce que vous pouvez faire quand on vous refuse un mini crédit express.

Soumettre une nouvelle demande de mini crédit express

Si une banque refuse votre demande de prêt, vous pouvez en transmettre d’autres auprès de différents établissements. On trouve par exemple sur cette page, https://www.lepoint.fr/stories/credit-express-en-ligne-top-4-des-mini-credit-express-en-24h-07-09-2023-2534514_3919.php, les meilleures offres de crédit express.

En parallèle : Gestion de l'énergie : outils et technologies pour économiser

Dans vos demandes, vous pouvez modifier certaines variables comme le montant ou la durée de remboursement. En octroyant un crédit avec une somme moins élevée ou un délai de remboursement plus long, vos chances d’obtenir le prêt seront plus élevées.

Vérifier si vous êtes fichés au FICP

Le FICP est un fichier où sont inscrites les personnes surendettées et celles avec un incident de remboursement de leur crédit. Si vous figurez dans la liste, les organismes de crédit vont souvent vous refuser des prêts. Vous pouvez vous rapprocher de la Banque de France afin de voir si vous êtes fichés au FICP pour ensuite rembourser vos dettes. Une fois que vous serez supprimés de la liste, les banques pourront de nouveau vous octroyer un crédit.

Cela peut vous intéresser : Quelle est la politique d'annulation à la Clinique Poirier ?

Chercher des solutions alternatives au mini crédit express

Si votre demande de mini crédit express est rejetée, vous pouvez encore vous tourner vers la Croix Rouge. Il s’agit d’une association reconnue d’intérêt publique qui prête de l’argent aux interdits bancaires. Une autre alternative en cas de refus est de passer par le prêt entre particuliers qui n’implique aucune banque.

Soit, vous demandez à un proche de vous faire un prêt, soit vous allez sur un site spécialisé pour contracter une dette. Avec cette option de financement, vous pouvez emprunter jusqu’à 6.000 €. Pensez également aux caisses de crédit municipal, à l’ADIE et aux CCAS si vous ne parvenez pas à obtenir un mini crédit express.